CE QUE L'ON APPREND DE NOS ESCAPADES : les débuts de la vie en van...

Dernière mise à jour : 23 janv.

Dans quelques jours, moins d'une quinzaine, c'est un tout nouveau départ pour #denadda ! Nous rendons les clés de notre location vue sur mer Lacanau Océan (en images ici) pour voyager & créer à bord de notre studio roulant.


Les présentations arrivent, le temps n'est qu'à moitié clément en ce moment & nous souhaitons éviter la pluie pour vous montrer notre jolie installation, faire les choses bien dans les meilleures conditions.


L'appartement est prêt, en ordre, encore quelques meubles à donner, vendre ou abandonner, en tout cas on ne vit plus dans les cartons comme deux mois auparavant. Denadda truck est opérationnel, on imprime, monte des vidéos, enregistre, prépare les envoies avec soin & amour comme toujours.


Le week-end dernier nous sommes régalés dans tous les sens du terme, de bon repas (haaa le fameux carry de Sam...) en délicieuse compagnie, pour dire aurevoir aux personnes que l'on apprécie ici.

photographie de la pointe du cap ferret et d'andernos, panorama avec des dunes et du sable, l'océan atlantique

Nous profitons de cette semaine pour nous balader entre deux rendez-vous administratif & associatif. Du Cap Ferret à la Dune du Pilat avec peut-être un tour à Biscarosse. Nous découvrons avec joie les alentours (en story instagram & facebook, vous avez des petits films en direct), et notre nouveau mode de vie.


Cette transition nous apprend à nous alléger, tant dans le coeur que dans les objets. Les petites choses du quotidien prennent une toute autre dimension...

C'est peut-être tout simple mais prendre sa douche, cuisiner rapidement au four, cela fait partie des petites choses évidentes qui ne le seront plus autant. Par exemple faire un café dans un bobum c'est terminé, décision du matin, c'est bien trop difficile à nettoyer. Faire une vaiselle devient LA mission, prendre une douche nécessite de remplir l'eau ce qui assez fastidieux, s'organiser dans ce petit espace afin qu'il reste agréable à vivre c'est un challenge pour nous deux.... "Comme on fait son lit on se couche", encore faut-il trouver où garer sa maison... Puis travailler tard le soir ou tôt le matin, on a rarement le temps de le faire en journée. Chaque nouveau bruit devient suspect et mérite notre vigilance... On s'amuse à découvrir la mécanique & comment chaque chose fonctionne dans ce nouveau véhicule-maison.

Les journées sont denses & riches, nous créons différemment... Mais une chose est sur


Au bout de deux jours sur la route, on n'a plus envie de rentrer :) !
photographie de l'océan atlantique dans les arbre et la descente en bois vers la mer, à Biscarosse en france, Denadda

Et après le 31 mai ? Ça ne se déroule jamais comme prévu mais nous espérons remonter dans le nord, déposer des affaires, passer un peu de temps avec la famille, faire quelques finitions dans l'aménagement.


Un trajet de trois jours à deux voitures, oui c'est un convoie exceptionnel : le campervan Denadda, sera escorté par notre chère tactac que vous connaissez peut-être (si ce n'est pas le cas cliquez ici. pour monter à son bord & découvrir la côte).

La suite se fera probablement en montagne, le bord de mer va s'encombrer et notre taille n'est plus autorisée (+2m pour le campervan Denadda, c'est un peu comme si je montais sur les épaules de Sam).


photographie de vanlife sur la plage du cap ferret, coucher de soleil, une femme de dos, Elma Bouthors, avec des nuage et un soleil rose. Denadda

Je ne vais pas vous dire que tout était rose ce dernier mois, on évite de vous partager nos difficultés mais nous en avons comme chacun. Une grosse injustice à digérer & une sorte de série noire pendant laquelle absolument tout est tombé en panne d'un pinion sur le campervan au mixeur, en passant par la tongue de Sam (qui s'est déchirée et c'est une véritable panne car il vit en tongue toute l'année en bon Réunionnais), sans parler de mon ordinateur... Bref quand ça s'enchaine, ça s'enchaine...


Nous sommes dans un entre-deux...

Pas tout à fait parti et plus vraiment ici. Beaucoup d'idées nouvelles pour Denadda sans avoir la possibilité de les réaliser, on a besoin d'être posé pour les développer, elles prendront forme sur la route et nous sommes impatients !